Français English Español
Menu

Gris SC102

Ref. SC102
12,29 € TTC 10,24 € HT

En stock

  • Achetez-en 125 kg à 8,70 € (10,44 € TTC) le kilo et économisez 16%
Gris SC102 ne peut être commandé que par multiples de 25 kilogrammes.
+

EMAUX CERAMIQUES avec et sans plomb Cuisson 920/980°C


Les émaux céramiques peuvent être utilisés pour l’émaillage de la poterie et de la faïence. La plage de cuisson se situe entre 920 et 1000°C pour des cycles de cuisson pouvant varier de 6 à 10 heures de froid à froid en fonction des conditions. Ils peuvent être appliqués sur des pâtes de faïence blanches ou colorées de type calcaire, dolomitique ou feldspathique.
La teneur en plomb de chaque référence est spécifiée dans notre fiche technique.


La série Emaux Céramique faïence SC comprend :


Emaux céramique d’aspect brillant :


des émaux transparents colorés
des émaux opaques, blancs ou colorés
des émaux à effets : pailletés, métallisés, craquelés.


Emaux céramique d’aspect mat ou satiné, blancs ou colorés


Emaux céramique transparents, incolores, d’aspect brillant


Ils permettent :


la réalisation de décors sous-émail en utilisant notre série de pigment SC
la dilution des émaux colorés ou comme base d’émail pour la réalisation de teintes par ajout de colorants dans l’émail.
d’ajuster la dilatation des émaux


Conditionnement des émaux céramique


Ils sont livrés en poudre par sac de 25 Kg.


La finesse moyenne se détermine par le contrôle du refus sur un tamis 50 µ d'ouverture de maille. Le refus est de l'ordre de 3 à 5 g pour 100 g de poudre tamisée.



Contrôle des émaux céramique


Chaque lot de fabrication est contrôlé par comparaison avec un lot standard ce qui nous permet de vous garantir une qualité constante d’une livraison à l’autre. Pour toute réclamation, merci de nous rappeler le numéro de lot inscrit sur le sac.



Mise en œuvre


Il suffit d'un simple mélange de l'émail en poudre dans de l'eau. La quantité d'eau à utiliser peut varier de 50 à 70 % du poids sec d'émail en fonction l'émail utilisé, de la porosité de votre support mais aussi de votre technique d’émaillage. L'émail en poudre est mis en pluie dans l'eau, le mélange est ensuite agité de préférence avec un agitateur à hélice. Pour faciliter le délayage de l'émail on peut laisser détremper l'émail dans l'eau pendant plusieurs heures avant d'agiter.


La barbotine d'émail est ensuite tamisée sur un tamis avec une ouverture de maille de 160 à 200 µ.


Quelques conseils


Dans le cas d'émaillage au trempé, la proportion d'eau sera fonction de la porosité du support afin d'obtenir une épaisseur d'émail de 5 à 10/10ème de millimètre.


Pour l'émaillage sur tesson cru (monocuisson), il est indispensable d'encoller l'émail par ajout de 0,2 à 0,4% de notre agent d’encollage (soit 10 à 20% de solution à 2% dans de l'eau).


Conditions d'hygiène


Se référer à la fiche de données de sécurité jointe lors de la 1ère livraison d'émail.


Méthodes d'application de émaux céramique


Différents procédés d'émaillage peuvent être utilisés :


Pinceau, trempé, par aspersion ou bien encore par pulvérisation.



Séchage et cuisson


Il est nécessaire de bien sécher les pièces émaillées avant la cuisson. Si le séchage n'est pas suffisant, on peut prévoir un préchauffage de quelques heures dans le four en laissant la porte entrouverte. Dans tous les cas une atmosphère oxydante est indispensable. Une aération du four est à prévoir pendant toute la durée de la cuisson.


Les émaux céramique de notre collection conviennent pour un cycle de cuisson classique (cycle total froid à froid : 12h à 24h). Un palier final de 30 à 60 min. à la température maximum est souhaitable.


Cuisson rapide


La plupart de nos émaux céramique sont susceptibles de convenir pour une cuisson rapide avec un cycle total de 1h30. La température de cuisson se situera autour de 1000°C avec un palier de 10 min. Un essai préalable est indispensable.



Accord dilatométrique, coefficients de dilatation


Un bon accord dilatométrique entre le support et l'émail est indispensable pour éviter le tressaillage de l'émail (perte d'étanchéité des pièces) ou bien encore l’écaillage (décollage de l’émail). Pour un bon accord, le coefficient de dilatation de l'émail doit se situer environ 15% plus bas que celui du support.


Nos émaux céramique présentent un coefficient de dilatation compris entre 60 et 70 x 10-7/°K ce qui en général convient pour la plupart des supports faïence de dilatation moyenne. On note toutefois une exception pour les émaux craquelés ainsi que pour les émaux rouges de cadmium qui présentent un coefficient de dilatation élevé.



Miscibilité


La plupart des émaux céramique peuvent se mélanger entre eux pour obtenir des teintes intermédiaires ou des pastels. Un essai préalable dans les conditions de l'utilisateur est indispensable. Eventuellement consulter notre laboratoire d'assistance technique.